Monday 27 January 2020
Politique

Togo/Présidentielle 2020 : Faure cherche à défendre un bilan chimérique

L’élection présidentielle est prévue pour le 22 février prochain au Togo. Bientôt les moments de campagnes et pour les candidats, tous les moyens sont bons pour convaincre son électorat. Malheureusement, dans la plupart des pays africains, les partis au pouvoir usent des moyens, pourtant peu recommandables, pour faire de la propagande et s’attirer la faveur de l’électorat.

Dans une note, en date du 7 janvier 2019, le ministre de l’administration territoriale, de la décentralisation et des collectivités locales, Pyadowa Boukpessi demande à tous les préfets d’établir pour, ce 8 janvier, le bilan des réalisations du gouvernement dans leurs préfectures respectives depuis 2015, notamment dans les domaines suivants : l’Éducation, la Santé, l’Électricité, l’Agriculture, Développement à la base, Eau et assainissement et toutes les autres réalisations dans les préfectures.

À quelle fin ? C’est l’interrogation qui revient à la lecture de cette note. Le gouvernement, n’a-t-il pas une base de données pour les réalisations effectuées depuis 2015 ? Et c’est à l’approche des élections qu’il faut demander aux préfets de faire u bilan des réalisations effectuées par le gouvernement dans leurs préfectures ?

La propagande comme c’est l’habitude dans le camp UNIR est en préparation pendant que beaucoup de Togolais se demandent ce que leur président a fait de son mandat social pendant ces 5 années.

Joëlinho

fr_FRFrench
fr_FRFrench