Wednesday 26 February 2020
Société

Togo/Présidentielle 2020 : Ces artistes qui soutiennent « l’oppresseur »

Depuis quelques jours, des images des artistes togolais, pas des moindres, appelant les populations à voter Faure Gnassingbé suscitent de nombreuses réactions sur les réseaux sociaux. Les dernières en date sont celles du Duo Toofan et d’Eric Mc. Les  Toofan sur leur compte Facebook ont posté une image du Duo sur laquelle ils appellent les populations à voter Faure pour le premier tour de l’élection présidentielle le 22 février prochain. Ce jeudi 13 février 2020, ils ont même presté pour Faure Gnassingbé à Sokodé invitant les populations à voter pour lui. https://www.facebook.com/UNIRvote/videos/174948010462579/

Eric Mc, quant à lui s’est montré devant, battant campagne pour Faure Gnassingbé, aux coté be « BATIR », une aile marchande du parti UNIR. Lui qui, il y a quelques mois, faisait partie de ces artistes engagés, qui ont soutenu, corps et âme, la coalition de l’opposition, lors des dernières gigantesques manifestations contre le pouvoir et qui s’est fortement engagé contre un 4eme mandat de Faure Gnassingbé. Oh diantre, qu’arrive-t-il aux artistes togolais ?

C’est la grande question que se posent les Togolais, en ce moment, choqués par la prise de partie de ces derniers en faveur du pouvoir pour cette élection. Ce régime qui, en plus de 50 ans de règne, du père au fils, n’a rien fait pour eux, les artistes. Le Togo ne dispose pas de salle de spectacle digne de ce nom, pas de théâtre national, pas de centre artisanal moderne, pas de centre culturel, pas de conservatoire. Les artistes sont dans la précarité totale, même les droits d’auteurs du BUTODRA sont détournés. Le fond d’aide à la culture est insignifiant. Comment avec tout ça les artistes virent au rpt-unir ? L’artiste Eric Mc a tenté de se justifier en pointant du doigt, sa déception par rapport aux actes et à la division des partis de l’opposition. Est-ce une justification valable pour se ranger du côté de l’oppresseur pendant que le peuple qui vous a fait stars croupit dans la misère totale .Cela relance encore une fois la question sur la prise de partie des artistes de renommée au cours des processus électoraux. Certains ont quand même su se démarquer de ce lot. L’artiste togolais Skarfo a résumé la situation par une petite phrase tirée du traité de stratégie militaire « l’art de la guerre » de Sun Tzu : « affamé pour conquérir ».

Boss Shalino

fr_FRFrench
fr_FRFrench