Wednesday 01 April 2020
Sport/Culture

Togo/Football : le stade de Kégué ne répond pas aux normes internationales

Le stade de Kégué qui a été rénové, en juillet 2019, à un coup global de 15 milliards de FCFA et dont la réception a été faite en grande pompe par Faure Gnassingbé, ne répond pas aux normes internationales. En tout cas, c’est ce qu’ont estimé les experts de la CAF dépêchés à Lomé pour l’inspection du stade.

Voici ce qu’écrivait un site de propagande du pouvoir à l’annonce de la fin des travaux de rénovation.
« Tous ces travaux sont à terme et le stade de 36.000 mètres carrés est prêt à être ouvert au public. En plus de se conformer désormais aux normes internationales, en l’occurrence celles de la FIFA et de la CAF. Après son ouverture officielle donc, le stade omnisports de Kégué pourra accueillir des rencontres olympiques ». De la poudre aux yeux.

En effet, la Confédération Africaine de Football (CAF) a envoyé ses experts pour inspecter le stade de Kégué. Le verdict est tombé : le stade ne répond pas aux normes internationales et pourrait même être interdit d’accueillir des matchs.

Les manquements relevés sont le manque de climatisation dans tous les vestiaires ; l’absence de mobiliers dans tous les bureaux ; l’absence d’infirmerie pour les joueurs et le public ; le non équipement de la salle anti-dopage etc.
15 milliards de FCFA pour enfin être déclaré non conforme aux normes internationales.

Joëlinho

fr_FRFrench
fr_FRFrench