Friday 15 November 2019
Société

Togo : 500 Togolais de la diaspora veulent abandonner leur nationalité, les raisons

Plusieurs Togolais résidant à l’étranger veulent renoncer à la nationalité togolaise au profit de leur pays d’accueil respectif. Le gouvernement togolais a adopté, le mercredi 6 novembre, dans ce sens un projet de décret en Conseil des ministres.
Ils sont au nombre de 500 Togolais résidant en Allemagne, aux Pays-Bas, en Norvège, en Chine, aux Etats Unis et en Autriche à vouloir abandonner leur nationalité togolaise au profit de leur pays d’accueil.
En effet, selon le gouvernement, l’acquisition de la nationalité de certains pays, notamment d’Europe ne devient effective que sous la condition suspensive de la preuve, par les bénéficiaires, de la perte de la nationalité de leur pays d’origine.
De ce fait, pour permettre aux ressortissants togolais désireux d’obtenir la nationalité d’un autre pays, les dispositions des articles 23 et 24 de l’ordonnance n° 78-34 du 7 septembre 1978 portant code de la nationalité togolaise, offrent la possibilité de renoncer à la nationalité togolaise.

Pour que la décision portant perte de la nationalité togolaise ne soit actée, le gouvernement a précisé qu’« elle emporte la restitution par le bénéficiaire de tous les documents officiels à savoir le certificat de nationalité togolaise, la carte d’identité, le passeport et la carte consulaire ».

Rappelons que la perte de la nationalité togolaise empêche les demandeurs de continuer à se prévaloir des droits auxquels ils ont renoncé.

Joëlinho

fr_FRFrench
fr_FRFrench