Friday 15 November 2019
Politique

Togo/Présidentielle 2015 : qui est ce candidat qui n’avait pas payé sa caution de 20 millions ?

Le Togo est un pays atypique dans la région ouest africaine, résument souvent les rares têtes qui s’aventurent à analyser la vie politique du pays des Gnassingbé. Ce, à cause de la complexité à cerner ses acteurs politiques dans leurs actions ou, parfois, à trouver des solutions aux problèmes politiques togolais.

Ils n’ont pas tout faux dans leurs analyses voyant toutes les magouilles orchestrées parfois, par l’ensemble des acteurs de cette classe politique. Tant du côté du pouvoir que de l’opposition. Comme le chante quelqu’un : « Ils sont les mêmes, nul ne dit la vérité ».

L’information que nous allons sortir relève d’une intrigue, mais elle ne surprend guère. La participation aux élections présidentielles au Togo est conditionnée par le payement d’une caution de vingt millions (20.000.000) de FCFA après avoir fait toutes les démarches nécessaires auprès des autorités compétentes. C’est un élément déterminant dans la validation du dossier de candidature. Seulement, il y a un candidat, selon des informations de sources sûres, qui s’est présenté sans avoir eu à verser au préalable ses sous. Et pourtant, il était bel et bien présent parmi les candidats ayants participé à ce scrutin.

Il fait partie des candidats qui ont affronté le parti au pouvoir à l’élection présidentielle de 2015.
Avant même les élections, certains esprits avisés le taxait de taupe parmi l’opposition qui navigue entre deux eaux, tantôt aux côtés du pouvoir, tantôt aux cotés de la vraie opposition. Certains vont un peu loin jusqu’à dire qu’il est un pion placé par le pouvoir en place pour déstabiliser la vraie opposition.

Lui, disent certains, il est le plus commerçant des acteurs politiques togolais et il ne cesse de se positionner en faveur du double jeu. Il prétend avoir fait la plus belle campagne lors des élections présidentielles de 2015 avec la subvention de 76.000.000 de FCFA, dont il a bénéficié sans avoir payer la caution.

Par quelle alchimie a-t-il pu passer pour participer aux élections de 2015 ? la question reste posée. Va-t-il encore user de cette ruse pour les échéances électorales en 2020 ? Puisqu’il faut le souligner, qu’il sera probablement, sauf cataclysme en lice pour 2020.

Joëlinho

fr_FRFrench
fr_FRFrench