Monday 27 January 2020
Opinion

Les impostures ont leur Fin

 

La vérité finit par triompher ; l’histoire quotidienne nous en fait toujours la démonstration. L’erreur historique de l’élection de ce rigolo de Donald John Trump à la présidence des États-Unis est confirmée. Gordon Sondland a lâché la bombe de la corruption politique instituée à la Maison Blanche, du Donnant-Donnant à toutes les occasions, ce dont l’Ukraine n’est qu’un exemple fatal.

La politique c’est l’Éthique, c’est la rigueur, c’est du caractère ; tout le reste n’est que de la comédie. Servir les gens, ses concitoyens, exige de cette noblesse et de ce don de soi, indestructibles, par de ces petits quolibets aussi bien aux États-Unis d’Amérique qu’au Togo, en Birmanie, en Côte d’Ivoire (Éburnie), en Israël ou au Zimbabwe. Oui, partout, que ce soit à Washington DC ou à Lomé, retarder une telle échéance de l’avènement de l’Art du bien, l’Éthique en politique, n’est qu’imposture, rien d’autre qu’une vaine imposture.

Vivement la fin de toutes ces impostures qui nous retardent ici et là…
Merci… Tenons bon…

PSA
[20 novembre 2019]

Boss Shalino

fr_FRFrench
fr_FRFrench